Rallye Tout Terrain - Championnat de france

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Communiqué de presse FFSA

Envoyer Imprimer PDF

Anicet Garicoix intouchable !

Anicet Garicoix intouchable !

Anicet Garicoix impérial ! © Lionel Montmain

 

Anicet Garicoix et Didier Queheille remportent la 27ème édition du rallye des Collines d’Arzacq et du Soubestre 2009, qui s’est déroulée sous le soleil. Laurent Fouquet et Alain Pierrine complètent le podium. Vincent Poincelet s’impose en deux roues motrices mais la révélation du rallye s’appelle Hervé Gaillacq, qui s’octroie la seconde place de la catégorie. Dans les 4x4 de série, c’est Frédéric Lafuente qui fut le plus fort.

Dès le premier chrono, Alain Pierrine confirme que sa seconde place du championnat 2008 n’était pas le fruit du hasard. En effet, c’est avec le premier scratch de l’année que le pilote du Fouquet commence sa saison. Dès l’ES2, Anicet Garicoix sonne la charge et s’impose devant le surprenant Didier Iribaren. Alain Pierrine lui donne la réplique dans la suivante, mais c’est bel et bien le « petit prince de la Soule » qui mène le bal et conforte sa place de leader, en s’imposant de nouveau dans la spéciale de Montagut. Laurent Fouquet se réveille dans le second passage de la spéciale de « Château » mais Garicoix termine sa journée avec un nouveau meilleur temps. Au terme de la première étape, Anicet Garicoix est en tête devant Alain Pierrine et Laurent Fouquet. Derrière, nous retrouvons les trois Rivet de Didier Iribaren, Guy Housset et Fabrice Rivet placés en embuscade.

Le dimanche matin, Garicoix confirme : scratch dans « Moulin de Baille » et « Les Roques ». Dans cette spéciale, Alain Pierrine part à la faute et perd près de vingt secondes. Fabrice Rivet, lui, semble très en forme et s’impose dans le deuxième passage de « Moulin de Baille ». Laurent Fouquet maintient la pression sur le leader avec le scratch dans « Les Roques 2 », mais rien ne pourra perturber l’inamovible Anicet Garicoix qui signe les trois derniers meilleurs temps et remporte cette 27ème édition du rallye des Collines d’Arzacq et du Soubestre. Le pilote du Bidart a fait évoluer sa monture pendant l’hiver pour retrouver une voiture plus facile à piloter. A n’en pas douter, nous pouvons dire que ces modifications ont été bénéfiques.

Deuxième, Laurent Fouquet découvrait son nouveau jouet. Le proto semble une fois de plus bien né, mais il reste encore des réglages à améliorer pour obtenir une monture aussi à l’aise dans le rapide que dans le serré. Toujours est-il que cette seconde place ravit le pilote Girondin qui se place d’entrée de jeu pour le championnat.

Alain Pierrine fait la bonne opération du week-end. Sa troisième place lui permet d’occuper la deuxième position ex aequo du championnat. Didier Iribaren signe sur cette course sa meilleure performance avec son nouveau Rivet. Alors qu’il découvrait ce terrain, le pilote de Mauléon s’est montré très à l’aise. Il subtilise la quatrième place à Guy Housset dans la dernière ES. Ce dernier fut lourdement pénalisé par le bris d’un cardan. Dommage, car tout au long du week-end il a régulièrement joué avec les meilleurs.

Fabrice Rivet prend une belle sixième place. Très régulier, le pilote constructeur est passé tout près du top 5. Au Labourd, il faudra compter avec lui. Pour sa première apparition avec le Fouquet, Christophe Costes a fait sensation. Toujours aussi spectaculaire, le Cantalou s’est permis de signer un quatrième temps dans la spéciale de « Moulin de Baille », de bon augure pour la suite de l’année…

Très belle performance pour Jean-Paul Hirigoyen que l’on n’avait pas vu à pareille fête depuis quelque temps. Ce dernier a réalisé des prouesses avec son Fouquet et a assuré le spectacle dans les épingles très prisées des spectateurs. Patrick Poincelet termine neuvième du classement scratch avec son MPS. Parti le couteau entre les dents, le pilote SPDO a perdu du temps surtout lors de la deuxième étape, dommage.

Complétant le top 10, Cyril Omnes n’a rien perdu de son talent. La C4 n’a pas eu beaucoup de rodage et c’est donc sur les chapeaux de roue que Cyril a commencé sa saison. Il remporte la classe T1A2 et s’intercale dans le peloton de tête du championnat. Deuxième de classe, Hervé Tournemouly faisait son retour à la compétition avec son Phil’s Car. Toujours aussi généreux au volant, le pilote d’Oloron-Ste-Marie a régalé les spectateurs venus en masse.

Vincent Poincelet poursuit sa moisson de victoires qu’il a débutée au rallye Dunes et Marais 2008. Avec son Fouquet, le jeune pilote n’a rien lâché. Il s’impose haut-la-main dans la catégorie des deux roues motrices. Va-t-il réaliser le grand chelem ? Rien n’est moins sûr car en l’absence de Nicolas Larroquet, d’autres pilotes très affutés pourraient bien créer la surprise. C’est le cas d’Hervé Gaillacq qui termine second de cette catégorie avec son proto Moncet. Nouveau venu dans les constructeurs de véhicules de rallye TT, Gérard Moncet n’en est pas à son coup d’essai. Habitué aux véhicules d’endurance, c’est avec une certaine réussite que ce premier buggy « rallye » est entré dans le Championnat. Troisième, Pierre-Jean Renoulleau confirme sa bonne fin de saison. Au volant de son Pro-Pulsion il n’a pas démérité. Dommage que quelques erreurs soient venues freiner sa marche en avant.

Comment ne pas parler de David Chevalier… Roulant avec un Rivet vieillissant, ce jeune et talentueux pilote est toujours au maximum des possibilités de sa machine. Sa treizième place vient le récompenser de ses efforts. Olivier Latchère, lui, découvrait sa nouvelle monture. Parti prudemment, ce dernier a haussé le rythme tout au long du week-end pour prendre une belle quatorzième place finale.

Enfin, dans les 4x4 de série, c’est Frédéric Lafuente qui l’emporte devant Jean-Luc Estève et Philippe Estella. Une victoire bien méritée pour cet équipage très sympathique qui part pour viser le titre en fin d’année. A noter que dans cette catégorie, sur les huit partants, seuls trois équipages sont à l’arrivée.

Prochain rendez-vous fin mars pour le rallye du Labourd qui se déroulera du côté de Saint Pée sur Nivelle.

Communiqué de presse FFSA

http://www.ffsa.org/article.php?id=19193
Mise à jour le Mercredi, 25 Mars 2009 10:41