Rallye Tout Terrain - Championnat de france

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Communiqué de presse FFSA

Envoyer Imprimer PDF

Patrick Orhatégaray ouvre le bal !

Patrick Orhatégaray ouvre le bal !

Patrick Orhatégaray © Lionel Montmain

 

L’ouverture du Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain 2010 fut somptueuse. Patrick Orhatégaray s’impose sur le tracé technique et rapide du Rallye des Collines d’Arzacq et du Soubestre. Second, Alain Pierrine décroche une première victoire de classe en 3L et Jean-Paul Hirigoyen monte pour la première fois sur la petite marche du podium. En deux roues motrices, Grégory Goni fut le plus fort, tout comme Benoît Soulas dans le Trophée des 4x4.


Dès la première spéciale, Patrick Orhatégaray montre qu’il est là pour gagner. Il signe le meilleur temps devant Sébastien Urrutia et Daniel Favy. Ce dernier renonce dès la seconde spéciale. Dans l’épreuve chronométrée de Château, Alain Pierrine se met en avant avec son 3 litres. Après deux ES disputées, la hiérarchie est respectée ou presque pour qu’un pilote sorte de l’ombre en la personne de Lionel Henriques, étonnant troisième. var tracking_object_registerer_80432037525575 = window.setInterval(function() { if(typeof(RMInteractionTrackingConduit) != "undefined") { clearInterval(tracking_object_registerer_80432037525575); tracking_object_8043203 = new RMInteractionTrackingConduit(8043203,7525575,""); }}, 100); alt
 
Décidément, les surprises s’enchaînent avec le meilleur temps signé par Jean-Paul Hirigoyen dans le premier passage de Montagut. Patrick Orhategaray et Alain Pierrine jouent au chat et à la souris en alternant les meilleurs temps de la fin de journée.


Le samedi soir, Patrick Orhatégaray rentre en leader à Arzacq-Arraziguet. Il devance les autres Fouquet d’Alain Pierrine et de Jean-Paul Hirigoyen, surprenant troisième. En 2 roues motrices, Vincent Poincelet domine son sujet. Il devance les deux Rivet de Goni et de Larroquet. Benoit Soulas trouble les cartes en prenant la première place des 4x4 de série.

Le dimanche, après deux temps scratchs, Patrick Orhatégaray gère sa fin de course et laisse ses petits camarades s’exprimer. Alain Pierrine prouve que le Nissan 3L est à la hauteur de ses espérances et s’impose dans le second passage de Moulin de Baille. Le grand Patrick en remet une petite couche dans l’ES suivante avant que Cyril Omnes ne vienne se placer en haut de la feuille de temps de la onzième spéciale. Pour terminer le rallye, les meilleurs temps sont réalisés par Jean-Paul Hirigoyen et Alain Pierrine mais c’est bel est bien Patrick Orhatégaray qui remporte la manche d’ouverture du Championnat 2010.

Au volant de son Fouquet, le pilote basque poursuit ainsi sa moisson de victoires commencée l’an passé. Trois victoires en trois courses, qui dit mieux ? Une performance qui prouve qu’il sera un sérieux client pour le Championnat. Pour sa première sortie avec son nouveau buggy, Alain Pierrine remporte la classe T1A2. Toujours aussi propre et efficace, l’équipage « Cassagne » n’a pas mis longtemps à trouver le mode d’emploi du nouveau jouet. Une bonne chose pour celui qui sera l’un des acteurs principaux de la saison à venir.

Extrêmement heureux à l’arrivée du rallye, Jean-Paul Hirigoyen n’en finit pas d’étonner. Après avoir signé ses deux premiers scratchs dans la discipline, ce dernier monte pour la première fois sur le podium d’un rallye. A n’en pas douter, c’est la confirmation de ce début de saison.

Deuxième de classe et quatrième au scratch, Cyril et Sylvain Omnes commencent bien l’année. Le funambule de service est resté assez sage ce weekend et ça a payé. La voiture semble avoir progressé pendant l’inter-saison et il ne serait pas surprenant de retrouver le Phil’s Car sur un podium lors des prochains rallyes.

Un peu en retrait en début d’épreuve, Patrick Poincelet est bien revenu par la suite. Il s'octroie une belle cinquième place avec son Rivet et réussit à devancer le Pro-Pulsion de Joël Chopin, décidément de plus en plus à l’aise. Dommage que ce dernier mette toujours un peu de temps à rentrer dans la course.

Pierre-Paul Dronde sera l’un des meilleurs représentants de la classe T1A1 cette année. Au volant de son proto maison, il a démontré qu’il était revenu à son meilleur niveau. Dommage que ce dernier ne participe pas à l’ensemble du Championnat.

Huitième au scratch, Grégory Goni a démontré qu’il était maintenant capable de jouer avec les meilleurs. Preuve en est, il s’impose pour la première fois dans le Challenge deux roues motrices. Une victoire pour laquelle ce dernier a dû batailler ferme face aux redoutables Nicolas Larroquet et Pierre-Jean Renoulleau.

Au final, le pilote du Pro-Pulsion s’impose pour 2,8s devant le Champion de France 2008.
Saluons le talent de ce jeune pilote qui a pris des risques énormes pour aller chercher cette place de dauphin. De son côté, Nicolas Larroquet complète le tiercé gagnant de la catégorie. Pour sa première course avec le Rivet, le « petit diable » s’en sort plutôt bien. Il est rassuré quant à ses possibilités et celles de sa monture.

La bagarre fut chaude aussi pour le gain de la neuvième place du Scratch. Christophe Herbert occupe cette position après une lutte intense avec Fabrice Libinski qui étrennait sa nouvelle monture. En progression par rapport à l’an passé, Arnaud Etchecopar semble avoir trouvé le mode d’emploi du Fouquet ex-Bernard Garat. Il rentre au parc fermé avec une belle 11ème place.

Les deux roues motrices sont nombreux dans le top 15. Ainsi, nous retrouvons Jérôme Hélin à la 14ème place et Damien Pocheluberry à la 15ème. Le premier cité remporte la classe T1A5 avec son Caze toujours aussi sympathique à voir et à entendre. Pour Damien Pocheluberry, le weekend fut plutôt difficile avec quelques soucis de boite de vitesse mais cette position confirme que l’équipage est toujours aussi performant.

A la 22ème place, la Jeep Cherokee de Benoit Soulas s’impose dans le Trophée des 4x4. Sans jamais vraiment être menacé, le sympathique équipage se voit enfin récompensé de ses efforts. Soulignons également, que ce dernier découvrait sa nouvelle monture. Christophe Cournil et Jean-Luc Esteve complètent le podium après une lutte de tous les instants.

Le prochain rendez-vous aura lieu dans trois semaines à l’occasion du Rallye de la Province du Labourd où nous attendons tous les animateurs de la discipline.

Mise à jour le Samedi, 13 Mars 2010 10:15