Rallye Tout Terrain - Championnat de france

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Communiqué de presse FFSA - Rallye du Labourd

Envoyer Imprimer PDF

Et un de plus pour Patrick Orhatégaray !

Et un de plus pour Patrick Orhatégaray !

Patrick Orhategaray © Frantxoa Yanual

 

En s’imposant sur le 34ème rallye de la Province du Labourd, Patrick Orhatégaray conforte sa position de leader du Championnat de France. Guy Housset décroche la médaille d’argent alors que Jean-Paul Hirigoyen complète une nouvelle fois le tiercé de l’épreuve. Vincent Poincelet reprend ses bonnes habitudes en deux roues motrices tout comme Christophe Cournil dans le Trophée des 4x4.

Dès la première spéciale, Patrick Orhatégaray montre qu’il est le patron. Jean-Paul Hirigoyen et Alain Pierrine restent au contact mais on sent bien qu’il sera difficile de suivre le rythme du grand Patrick. Par la suite, le pilote de Bidarray enfonce le clou en remportant les quatre ES suivantes. En fin de journée, il lève le pied et laisse Alain Pierrine et Anicet Garicoix signer les meilleurs temps des deux dernières spéciales.

Le dimanche, Alain Pierrine part à la faute et Anicet Garicoix est contraint à l’abandon sur ennui mécanique. Orhatégaray attaque sur les trois premières épreuves chronométrées et se met aux abris des menaçants Hirigoyen, Housset et Iribaren. Au final, le grand Patrick monte sur la plus haute marche du podium pour la deuxième fois consécutive cette année.

Bien revenu sur la fin de l’épreuve, Guy Housset est venu à bout des ces deux rivaux pour s’octroyer une très belle seconde place avec son Rivet. Pour sa dernière course avec cette monture, le pilote d’Arbonne a fait mieux que se défendre. Maintenant, il faudra patienter jusqu’au rallye des Cimes pour retrouver Guy au volant du Rivet nouvelle génération.

La lutte pour la dernière marche du podium fut somptueuse. Jusqu’au dernier kilomètre de course, Jean-Paul Hirigoyen et Didier Iribaren se sont livré un duel acharné. En effet, malgré ses deux meilleurs temps du dimanche, Didier Iribaren n’a rien pu faire face à un Jean-Paul Hirigoyen dur comme un roc. Le pilote du Rivet bleu et jaune regrettera longtemps les 19 secondes perdues lors d’un freinage manqué dans l’avant-dernière spéciale. En montant une nouvelle fois sur le podium et en signant le scratch dans la spéciale de Pierotenia, Jean-Paul confirme qu’il maîtrise à la perfection son Fouquet.

Cinquième, Christophe Costes rentre à Espelette avec le sourire. Sans pression, l’équipage cantalou a fait son petit bonhomme de chemin pour rentrer à bon port au parc fermé. Il précède l’étonnant Vincent Poincelet qui remporte le Challenge deux roues motrices. Copiloté par le sympathique et très efficace Julien Rivière, le vainqueur du Challenge 2009 a du se cracher dans les mains pour résister aux assauts répétés de Nicolas Larroquet. Mais le « petit diable », dans sa fougue, sort de la route et laisse le champ libre au Tomahawk de Mickael Caze. Toujours aussi généreux dans l’effort le pilote constructeur s’est régalé sur ce parcours. Il prouve que sa petite bombe propulsée par un moteur de moto est une bonne alternative pour jouer dans le peloton de tête. Le podium des deux roues est complété par le sympathique Jean-Pierre Goni.sur son Rivet. Après le fils à Arzacq, c’est au tour du père de réaliser une bonne prestation au volant d’une voiture qui semble redoutable.

En 2L quatre roues motrices, l’Anglais Terry Banyard a fait forte impression avec sa mythique Mini. Le son enchanteur du Rivet bordeaux a régalé les nombreux spectateurs présents au bord des pistes. Autre moteur atypique, le puissant Jaguar de Patrick Poincelet lui permet de placer son Rivet au huitième rang mais aussi à la première place de la classe T1A2 ; une bonne performance pour ce pilote expérimenté.

Pour sa seconde course avec son Rivet, Fabrice Libinski rentre une fois de plus dans le top 10. Le pilote de Chacrise progresse de course en course et devrait se rapprocher très prochainement du haut du classement. Les Pro-Pulsion de Joël Chopin et de Christophe Herbert se sont affrontés à coup de secondes pendant tout le week-end. Au final, Joël prend le meilleur sur le pilote de Neuilly-sur-Marne.

Le jeune Nathanaël Costil termine son rallye en fanfare avec la première place des « buggys ancienne génération » et surtout la seconde place des 3L. Encore un jeune pilote talentueux dans notre discipline.

La lutte dans le Trophée des 4x4 fut somptueuse. Toujours aux avant-postes, Christophe Cournil remporte la catégorie après une belle bagarre avec Vincent Delcros et Jean-Luc Estève. Hélas, le pilote du Discovery renonça le dimanche matin et c’est donc Vincent Delcros qui prend une excellente seconde place. Jean-Louis Lacassagne s’intercale en troisième position et peut être satisfait de sa prestation.

Le prochain rendez-vous aura lieu dans quatre semaines à Corbeilles-en-Gâtinais à l’occasion du 4ème rallye Terres du Gâtinais.

Mise à jour le Mercredi, 31 Mars 2010 09:48