Rallye Tout Terrain - Championnat de france

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Envoyer Imprimer PDF

Copyright FaneADonfDaniel Favy domine, Alain Pierrine et Vincent Poincelet se neutralisent au championnat

Pour cette 35ème édition du rallye Dunes et Marais, les organisateurs ont essayés de mettre un peu de nouveauté avec une spéciale longue de 21km. A n'en pas douter, cette spéciale sera le juge de paix du rallye. Samedi matin, les chemins sont très glissants. Nous n'arrivons à trouver la motricité, pour cause, nous sommes en 2 roues motrices. L'arbre de transmission entre la boite de vitesses et le pont avant s'est désolidarisé. Nous perdons 50s dans la spéciale puis nous pointons 4 min en retard à la sortie de l'assistance, synonyme de 40s de pénalités. Après seulement une spéciale, nous sommes 39ème à 1min30 de la tête de la course. Dès lors, avec 4 roues motrices, nous nous lançons dans une remonté intense. Dans la spéciale n° 2, nous faisons le 2ème temps, nous gagnons 15 places. Dans l'ES 3, nous gagnons 11 places, dans l'ES 4, nous gagnons encore 3 places. Nous revenons à la 11ème place. Le temps est menaçant. Nous décidons de changer de pneus pour passer en pneus mixtes. Dans l'ultime spéciale de la journée, la pluie se met à tomber 10min avant notre départ. Nous partons avec un peu d'appréhension. A notre grande surprise, nous avons un très bon grip. Nous en profitons pour attaquer sur cette spéciale habituellement avantageuse pour les gros moteurs. Nous faisons le 2ème temps à 1''2s du scratch. Nous prenons la tête de la classe des petits moteurs 2L devant Vincent Foucart. Nous sommes 5ème au classement générale. Cette première journée est très positive. Hormis notre problème dans la 1ère spéciale, nous n'avons eu aucun problème. Au cours de la nuit du samedi au dimanche, la pluie n'a pas cessé de tomber. Le terrain est très glissant sur les chemins et la terre est très collante dans les champs. La première partie de l'ES 7 est dans les champs. Nous peinons, malgré la puissance du Honda 2L, pour prendre de la vitesse. Nous attaquons dans la 2nde partie de la spéciale. Pris dans notre élan, nous coupons un peu trop un virage à 90°. Un commissaire de piste juge que cette trajectoire nous a avantagés et que la ligne de course n'a pas été respectée. Nous écopons de 30s de pénalités avec 7 autres concurrents. Nous rétrogradons d'une place et nous perdons la tête des moteurs 2L. Le calcul est simple, il nous reste 4 spéciales et nous avons 26s à prendre à Vincent Foucart. Dans la spéciale de 21km, nous prenons que 2''4 à Vincent Foucart. Dans l'ES 8, longue de 8km, nous attaquons au maximum. Nous prenons 7''9s à Vincent. Dans l'ES 10, nous faisons 2 petites fautes mais nous arrivons tout de même à reprendre la tête des 2L et remontons à la 4ème place du classement générale. Dans la dernière spéciale du rallye, nos arrachons la 3ème place pour 1''2s. Daniel Favy a dominé l'ensemble de la course et remporte cette épreuve pour la 5ème fois. De notre côté, ce podium nous permet de gardons notre leadership au classement général. En effet, Alain Pierrine, termine 2nd et prend 2 points de plus que nous, il nous reste 6 points d'avance. Le championnat 2012 se jouera donc lors du rallye Plaines et Vallées, dernière épreuve du championnat de France.
Mise à jour le Jeudi, 18 Octobre 2012 23:42